Menu

Reykjavik ou « la baie des fumées » – Islande part 1

Nous avons commencé notre roadtrip par quelques jours à Reykjavik, la capitale de l’Islande, dont le nom signifie littéralement « la baie des fumées ». C’était important pour moi de commencer le voyage par la capitale, afin de mieux cerner et apprécier la culture du pays.

Il faut savoir également que de nombreux sites touristiques sont accessibles à la journée, au départ de Reykjavik : le cercle d’or, la péninsule de Snæfellsnes, la péninsule de Reykjanes, … donc c’est un excellent point de chute pour rayonner dans les environs, surtout si vous ne disposez que de peu de jours sur place et que vous n’avez pas trop envie de faire et défaire votre valise tous les jours.

L’arrivée en terre Islandaise

Nous avons atterri à l’aéroport de Keflavik le 19 février, en milieu d’après-midi. Le temps de récupérer notre voiture de location et nous voilà parti sur les routes Islandaises en direction de Reykjavik, qui n’est qu’à trois-quart d’heure de l’aéroport. Premier contact avec l’Islande : tout est blanc, tout est beau, il ne fais pas si froid, bref, il nous tarde d’en découvrir plus !

Petit aparté concernant la location de voiture car je sais que c’est un sujet épineux en Islande, ayant passé moi même pas mal de temps à chercher LE loueur qui ne nous arnaquerait pas. J’avais lu sur Internet qu’il ne fallait surtout pas choisir une compagnie internationale car ils avaient tendance à être assez malhonnêtes, nous avons donc opté pour une compagnie islandaise Iceland4x4carrental. A l’aéroport, nous avons eu un peu de mal à trouver le loueur car seules les grandes compagnies de location ont un espace dédié, les autres loueurs ayant leur locaux à l’extérieur de l’aéroport. Il faut donc guetter la personne avec le badge de la compagnie où vous avez réservé la voiture qui vous conduira aux locaux situés à 5 min de là en voiture. Mis à part cette petite difficulté, nous n’avons eu aucun problème avec cette compagnie, nous avons même été surclassé au niveau de la voiture (nous avions choisi un 4X4 et nous avons eu un GROS 4X4 !). Je vous recommande donc ce loueur et je vous conseille surtout (du moins en hiver) de choisir un 4X4 car si nous avions choisi une voiture normale, nous n’aurions sûrement pas pu emprunter toutes les routes que nous avons prises !

Au final, notre premier jour en Islande n’aura pas été très actif car arrivant en fin d’après-midi à l’hôtel et étant un peu fatigués par le voyage, nous avons choisi de nous reposer. Nous sommes néanmoins sorti diner dans un excellent restaurant, Dill, qui est considéré comme un des meilleurs restaurants du pays. Le menu n’est pas donné, voir même très cher, mais pour une occasion (si vous avez suivi, c’était mon anniversaire), je vous le recommande vraiment, c’était divin ! Nous nous sommes donc couchés ce soir là, fatigués et repus mais avec l’envie de découvrir très vite le pays.

Notre second jour a été consacré à la visite de la ville. Au programme, visite des lieux emblématiques, balade et bons restos.

Une journée à Reykjavik

Pour bien démarrer la journée, un brunch était nécessaire ! Je vous recommande The Laundromat Café où nous avons très bien mangé, je vous conseille d’ailleurs le « dirty brunch » qui est juste parfait. Pour ne rien gâcher, la déco des lieux est très sympa, avec un bar rempli de livres et une laverie en sous-sol. Par contre, comme beaucoup d’endroits en Islande, n’attendez pas qu’on vous place, faites votre vie, si vous voyez une table vous vous installez, si vous voulez de l’eau, vous allez vous servir, …

Reykjavik

Reykjavik

Une fois notre estomac bien plein, nous avons enchainé par une promenade autour sur le lac Tjörnin, très joli lac situé en plein milieu de la ville, avec des canards, des oies, … Le truc marrant, c’est qu’étant au mois de février, le lac était complétement gelé (sauf un tout petit coin où les canards pouvaient se tremper), nous avons donc pu nous promener tranquillement dessus (bon ok, j’étais pas tout à fait rassurée, il y avait pas mal de fissures dans la glace). Mais j’imagine que l’endroit doit être aussi vraiment sympa en été.

Reykjavik

Reykjavik

De l’autre côté du lac, à côté de l’université de Reykjavik, nous avons visité le musée national d’Islande où nous avons appris pas mal de chose sur le pays, sa découverte, sa colonisation. Si vous êtes fan d’Histoire, c’est un musée intéressant et agréable où vous pourrez facilement passer 1 à 2 heures (en fonction de votre capacité d’attention).

Après le musée, nous sommes allés visiter Harpa, la salle de concert futuriste de Reykjavik inaugurée en 2011. N’hésitez pas à rentrer dedans et à vous balader dans les étages, cela vaut vraiment le coup d’œil. En sortant, la promenade le long de la mer est très agréable et vous mènera directement à Sólfar (le voyageur du soleil), sculpture représentant un drakkar viking. Il s’agit d’un des monuments les plus photographiés à Reykjavik, donc n’oubliez vos appareils, si la lumière est bonne, vous pourrez faire de magnifiques photos.

Reykjavik

Harpa intérieur

Harpa intérieur 2

Reykjavik

Reykjavik

Reykjavik

Reykjavik

Cap ensuite sur l’église Hallgrímskirkja que vous ne pouvez pas louper, elle est gigantesque et sur une petite colline ce qui fait qu’on l’a voit d’à peu près n’importe où dans la ville. Le must : monter à son sommet (je vous rassure il y a un ascenseur), la vue sur les toits de la ville y est juste spectaculaire ! Attention par contre à bien vous couvrir, le vent là haut est fou !

Reykjavik

Intérieur de Hallgrímskirkja

Reykjavik

Reykjavik

Reykjavik

Reykjavik

Reykjavik

Reykjavik

Après cette journée bien remplie (je n’ai pas mentionné les différents arrêts dans les boutiques pour baver notamment sur les pulls islandais), nous sommes rentrés nous reposer à notre hôtel (Alda Hotel, très sympa) qui se trouve sur les « Champs-Élysées » de Reykjavik soit le Laugavegur, grande rue commerçante.

Attention, je vous rappelle que nous sommes en Islande, un des pays avec la plus faible densité d’habitants au km² donc je vous laisse imaginer la taille de la rue … rien à voir avec la grande avenue Parisienne ! Ceci dit, cette rue est vraiment jolie, avec beaucoup de petites boutiques, des magasins de souvenirs, du street art sur les façades (mais il y en a un peu partout dans la ville, donc ouvrez grand les yeux), je la préfère même à sa grande sœur française.

Reykjavik

Reykjavik

Reykjavik

Reykjavik

Reykjavik

Le soir, nous avons diné dans notre restaurant coup de cœur de la ville, le Café Loki, qui ne paie pas de mine de prime abord mais dont les tartines et la soupe à l’agneau sont justes fabuleuses pour un prix vraiment modeste. Attention toutefois aux horaires, en effet, nous avons voulu y retourner un autre soir vers 20h15 et nous nous sommes fait gentiment mettre dehors car ils fermaient (les Islandais mangent très tôt, c’est bon à savoir) !

Ce soir là nous avions décidé de dîner tôt afin de partir à la chasse aux aurores boréales. Bien que les prévisions n’étaient vraiment pas bonne, nous avons tenté notre chance et avons donc pris la route vers 20h30 pour nous éloigner de la ville et espérer voir les fameuses « Northern lights ». Malheureusement, le ciel était assez nuageux ce soir là (et le ciel clair est une des conditions sine qua non pour observer les aurores), nous ne nous sommes pas trop attardés et avons décidé de rentrer nous coucher après 1h30 d’attente.

Dans mon prochain article, je vous raconterai comment la météo a chamboulé nos plans et notre visite d’une partie du cercle d’or.

A très vite !

Résumé des lieux à ne pas louper à Reykjavik :

  • Le lac Tjörnin
  • Le musée national d’Islande
  • Harpa
  • Sólfar
  • Hallgrímskirkja

Bonnes adresses :

8 commentaires

Amélie

Peut-être bientôt pour nous, on ne sait pas encore, on se tâte, mais ce ne serait que 2/3 jours à R. pour avoir un aperçu et un premier contact avec l’Islande 🙂

    Celia

    Si tu as la possibilité d’y aller, je te le recommande vraiment. Reykjavik est vraiment une ville super, on y a tellement bien mangé en plus (c’est important pour moi 🙂 ), j’aimerais vraiment y retourner !

Stephanie

Mais c’est tellement joli ! En hiver en plus, histoire de ne pas faire comme tout le monde 🙂 j’adore !

    Celia

    L’Islande est incroyable et l’hiver c’est tellement magique 🙂 !

Pauline

L’islande sous la neige ♥ Voilà, je suis nostalgique à la vue de ces photos…
Envie d’aller boire un chocolat chaud dans un café de Reykjavik, tu viens avec moi? 🙂

    Celia

    J’en rêve, quand tu veux 😉 ! Mais mes photos sont loin d’égaler les vôtres, elles sont tellement belles 😍

The City and Beauty

Coucou je pars en février aussi, une bonne semaine, par contre avec des crampons amovibles on peut marcher du coup, je songe à en prévoir une paire histoire de marcher sur le sol verglacé 🙂 Je note un peu tes avis bisous

    Celia

    Ah oui, très bonne idée les crampons, tu pourras t’approcher des cascades et des geysers, cela nous avait manqué car sur les sites où il y a de l’eau tout est verglacé et on a vu plusieurs personnes les fesses par terre 🙂 ! En tous cas, si tu as besoin d’informations, n’hésites pas

Laisser un commentaire