Menu

Norvège #2 – Ålesund, la ville « Art nouveau »

Le premier matin

Premier réveil à bord du MS Kong Harald. Après avoir visité Bergen la veille et avoir largué les amarres au cours de la soirée, nous faisons maintenant route vers Ålesund, la ville au style Art nouveau la plus connue de Norvège.

Contrairement à ce que je pensais, j’ai plutôt bien dormi dans notre petite cabine bien douillette mais je me suis réveillée tôt. Trop tôt. Malgré tout, je ne peux m’empêcher de me glisser hors du lit, laissant l’amoureux dormir tranquillement, d’enfiler à la hâte ce qui me tombe sur la main, d’attraper mon appareil photo et de sortir discrètement sur le pont arrière, voir ce qui trame dehors.

J’aurai aimé capturer un beau lever de soleil, mais le temps est couvert et ce dernier ne daignera pas se montrer ce matin là (ni dans la journée, ni même quasiment de tout le voyage d’ailleurs ^^). Par contre, la fameuse « heure bleue » est bien là et rend les paysages qui défilent assez magiques. Il ne fait pas froid, il ne neige pas, je reste donc là une bonne demi-heure, à moitié réveillée, avec mon pyjama sous mes vêtements, quasiment seule sur le pont, à profiter du spectacle.

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

Je reviendrai bien sûr plus tard, une fois le jour levé, mais le temps ne nous laissera pas beaucoup de répit, la pluie nous empêchant de sortir une bonne partie de la matinée.

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

Déjà, j’aperçois mes premières petites maisons rouges, posées là au bord de l’eau, cliché incontestable des fjords norvégiens. On distingue même par endroit les premières traces de neige, tout en haut des sommets, et on se dit que bientôt, elle viendra à nous.

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

Ålesund, la ville au style Art nouveau

Nous passons donc cette première matinée à prendre nos marques et à contempler la nature qui nous entoure tandis que le bateau vogue tranquillement vers Ålesund, considérée comme une des plus belles villes de Norvège (j’ai l’impression de lire ça sur chaque ville de Norvège :)).

Celle-ci doit son titre à son style architectural particulier, le style Art nouveau, dont elle est un exemple parfait et quasiment unique au monde. Pour la petite histoire, il se trouve que les maisons étaient à l’origine en bois, comme à peu près partout dans le pays, mais qu’un incendie ravagea toute la ville en 1904. L’empereur allemand de l’époque, qui aimait beaucoup séjourner à Ålesund, envoya des architectes et des ouvriers allemands qui reconstruisirent toute la ville dans le style en vogue de l’époque, le style Art nouveau. Ceci expliquant cela.

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

Il est midi lorsque nous débarquons dans le port d’Ålesund pour 3h d’escale. La ville est assez petite au final, il y a quelques musées (notamment le centre de l’Art nouveau) mais nous n’avons aucune envie de nous enfermer. On choisit de partir se balader, à la découverte des lieux.

J’avais repéré une balade qui m’intéressait tout particulièrement, vue notamment sur le blog de Juliette : la montée des 418 marches de la colline d’Aksla, qui promet une vue panoramique sur la ville.

On trouve (difficilement) l’entrée du parc qui abrite ce fameux escalier et on se lance à l’assaut des 418 marches. Bon, j’avoue que je ne suis pas quelqu’un de très sportif à la base mais là, je ne m’attendais pas à galérer à ce point. D’ailleurs, ça m’a un peu rappelé la montée de la cascade de Skógafoss en Islande, où j’avais souffert. Mais bon, avec des pauses régulières, je fini par arriver au sommet, plutôt fière de moi. Et même si je ne sens plus mes jambes, la récompense est là, la vue sur la ville est vraiment belle.

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

Je crois que, comme pour Bergen, c’est vraiment vu d’en haut que les villes de Norvège se révèlent et prennent toute leur ampleur. De là, on voit les contours du fjord que l’on peinait à imaginer d’en bas, les enfilades de maisons colorées, le port, la mer au loin, les sommets enneigés et les autres îles entourant Ålesund.

Oui, Ålesund est belle. Et pas que pour son architecture Art nouveau. Elle est belle de par la nature qui l’entoure, les couleurs qui s’en dégagent, l’atmosphère paisible qui en émane. Je suis envoutée par ces montagnes auréolées d’un fin manteau blanc, qui tissent une toile de fond parfaite à ce décor incroyable. Et je me dis que par beau temps, la vue doit être encore plus spectaculaire.

On finit par redescendre par le même chemin et bizarrement, la descente est beaucoup plus rapide que la montée. Je suis ébahie de voir les norvégiens faire leur jogging ici, ou promener leur chien, comme si de rien était, montant les marches en mode vraiment « easy ». Hum, il faudra qu’on pense à se mettre a sport en rentrant ^^

On longe ensuite le port, rempli de bateaux (à mon avis, tous les norvégiens ont un bateau), passant devant les jolies maisons colorées. On a de la chance, il ne pleut pas même si le ciel est très couvert. On fait un petit tour dans la ville pour admirer tous les bâtiments Art nouveau puis on décide de rentrer.

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

Et voir défiler les montagnes

De retour sur le bateau, on découvre le petit salon cosy du 7ème étage « Multe » dont je vous parlais dans mon premier article sur la Norvège et Hurtigruten. « Je sens que ça va être ton QG » me dit l’amoureux. Il n’a pas tort. J’adore ce genre d’ambiance.

croisiere norvege hurtigruten

croisiere norvege hurtigruten

croisiere norvege hurtigruten

Je ne me lasse pas de contempler les fjords et les montagnes qui nous entourent. S’il faisait beau, je pense que je serai dehors sur le pont toute la journée. Mais là entre le vent et la pluie, je me contente de faire des allers retours alternant le chaud et le froid, un coup le nez dehors, un coup le nez collé contre la vitre bien au chaud dans un fauteuil chez Multe.

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

alesund norvege express cotier hurtigruten

En début de soirée, on expérimente notre premier épisode de « pleine mer ». Je suis surprise par la houle qui fait tanguer le bateau. Beaucoup. Je ne pensais pas que l’on sentirai autant les vagues se heurter à la coque, nous faisant pencher tantôt à gauche, tantôt à droite, à tel point que l’on arrivait même plus à marcher droit. Heureusement, alors que j’ai tendance à être malade en train et en voiture, il semblerait que je sois épargnée par le mal de mer.

 Je me couche ravie par cette première journée à bord du MS Kong Harald, rêvant déjà au lendemain et pressée d’en voir plus. A suivre !

 

Retrouvez tous les articles du carnet de voyage en Norvège par ici :

 

Si comme moi, vous adorez Pinterest, n’hésitez pas à épingler cet article pour le garder sous le coude ! Et bien sûr vous pouvez me suivre par ici.

alesund norvege express cotier hurtigruten pinterest

10 commentaires

Cindy came-true.blogspot.fr

C’est vrai que vu d’en haut, c’est carrément autre chose! Très joli! Plus je regarde tes photos, plus j’ai envie de faire une croisière moi aussi…

    Celia

    Ahah, je vais te faire basculer du côté obscur 🙂 ! Après je pense qu’une croisière avec Hurtigruten c’est pas une croisière « classique », après je peux me tromper, c’était ma première. En tous cas, si ça te tente, fonce, c’est une super expérience !

juliette

Oh la la que de souvenirs ! Je reconnais bien Ålesund et aussi le petit salon de thé du bateau 😉 Les Norvégiens sont impressionnants ! On en a croisés plein pendant nos randos de l’été dernier : alors qu’on galérait comme pas possible, eux marchaient comme si c’était des promenades de santé ^^ Tes photos sont très jolies !

    Celia

    Merci Juliette ! Et merci pour tes articles qui m’ont bien servi 🙂 C’est vrai que les norvégiens sont impressionnants, on a rencontré un nombre impressionnant de joggeurs alors qu’il neigeait ou qu’il faisait -10 … on en revenait pas !

ItineraMagica

Ohlala mais quelle croisière de légende…. je frémis d’excitation en regardant tes photos. Vivement la suite ! je suis à fond !

    Celia

    Ah ah merci ! C’est agréable de voir des gens motivés 🙂 La suite pour très bientôt !

Chrystelle

Ha les Joggeurs on en a croisé tout plein aussi la haut ! T’as pris une sacré avance sur moi dit donc, je suis pas prête de rédiger encore ….. J’attends la suite avec impatience (j »aimerais pouvoir faire le sud mais en été ! )

    Celia

    Ah oui mais moi je pars pas tous les week-end donc je suis à jour dans mes articles 😉
    C’est vrai que l’été ça doit être sympa aussi, surtout pour les randos, toi qui adore ça !

Letizia

Décidément vous n’avez vraiment pas eu de chance avec la météo 😢 Ces petites villes me donnent encore plus envie d’aller en Norvège cet été… On se réjouit de découvrir la suite!

    Celia

    Oui, tu comprends pourquoi on a pas vu d’aurores boréales ? C’était couvert tout le temps avec pluie quand on était au sud et neige quand on était au nord… Mais bon je désespère pas, j’envisage déjà la Finlande l’année prochaine, mais on part toujours fin février pour mon anniversaire, je songe à décaler à début mars car à chaque fois fin février il se passe rien et début mars c’est la folie niveau aurore !

Laisser un commentaire