Menu

Cape Town – Sur la route du cap de Bonne-Espérance

Pour notre troisième et dernier jour dans la province du Cap, nous retrouvons Karen, notre guide ultra pro de l’agence Tour du Cap qui nous avait déjà fait visiter la ville lors de notre premier jour à Cape Town.

Cape Town étant située à l’entrée de la péninsule du Cap, péninsule à l’extrémité de laquelle se trouve le cap de Bonne-Espérance, nous avons décidé ce jour là d’en faire le tour pour aller voir de plus près le « bout du monde ».

Au menu, une des plus belles routes du monde, le cap de Bonne-Espérance et les manchots de Boulders Beach, les animaux marins les plus mignons que l’on puisse trouver. Un programme plutôt sympathique non ?

Chapman’s Peak Drive

Notre périple débute donc par la Chapman’s Peak Drive, une route panoramique en corniche qui longe une partie de la côte Atlantique de la péninsule du Cap, entre Hout Bay et Noordhoek.

D’entrée, on comprend pourquoi cette route est considérée comme l’une des plus belles : les paysages que nous longeons sont à couper le souffle.

Premier arrêt à Chapman’s Peak, la montagne qui donne son nom à la route, où une plate-forme d’observation dominant la falaise nous attend. La vue est magnifique, nous avons même la chance d’apercevoir des baleines qui nagent tranquillement dans l’océan (bon, ok, sur la photo c’est pas net net, vous devez donc me croire sur parole sur ce coup 🙂 ).

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

Après avoir pris quelques dizaines de photos (au bas mot), nous reprenons la route et continuons à longer la côte et la mer d’un bleu intense pour atteindre la petite commune de Noordhoek. Nouvelle pause photo obligée, ce petit village est juste charmant, avec ses maisons aux toits de chaume et sa longue plage de sable blanc qui semble s’étendre à l’infini. En plus des paysages splendides, le temps est radieux. Nous sommes aux anges.

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

La réserve du cap de Bonne-Espérance

Nous atteignons enfin la réserve du cap de Bonne-Espérance, où nous croisons plusieurs animaux forts sympathiques. Un peu partout, nous remarquons des panneaux mettant en garde contres les babouins. Apparemment, ils pullulent dans le coin et sont particulièrement agressifs, rentrant dans les maisons et les voitures pour voler de la nourriture.

Nous sommes prévenus, nous allons surveiller nos arrières !

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

Le temps étant très capricieux au Cap et malgré le soleil qui nous accompagnait jusque là, nous sommes forcés de constater que plus nous progressons vers le cap de Bonne-Espérance et plus le brouillard descend sur nous. Karen nous explique que c’est très courant et qu’il se peut qu’on arrive trop tard et qu’on ne puisse plus rien voir du tout. Ah. Tout ce chemin pour ne pas voir le bout du monde au final ? Impossible, on croise les doigts.

Heureusement, nous finissons par atteindre le cap de Bonne-Espérance et le brouillard n’est pas encore trop bas. Par contre, je vous préviens, il y a un vent de dingue, et il paraît que c’est toujours comme ça. Donc impossible de prendre une jolie photo, sans cheveux / tee-shirt / veste qui volent dans tous les sens ^^.

Alors, vous voulez voir à quoi ça ressemble, le bout du monde ? 🙂

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

Si nous avons pu arriver ici avant le brouillard, il nous est toutefois impossible de prendre le funiculaire « Flying Dutchman » qui permet de monter jusqu’à un vieux phare qui offre un panorama incomparable sur le cap de Bonne-Espérance et Cape Point, le point le plus au Sud de la péninsule, situé à 2km de là.

cap de Bonne-Espérance

Après avoir mangé un bout sur place, nous reprenons la voiture pour terminer notre tour de la péninsule. Et pour ceux qui se posent la question, non, nous n’avons finalement pas rencontré de babouins ! Toutes ces mises en garde pour ne même pas en voir la queue d’un, j’avoue que j’ai été un peu déçue ^^.

Simon’s Town et la plage de Boulders Beach

L’arrêt suivant est la petite ville de Simon’s Town et plus précisément la plage de Boulders Beach, plage très célèbre car elle abrite une colonie de manchots du Cap qui vivent ici à l’année.

La plage est spécialement aménagée avec des passerelles pour observer ces petites bestioles sans pour autant perturber leur petit train-train. Attention, séquence photo spéciale pour les amateurs d’animaux trop mignons.

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

Il faut tout de même noter que les manchots du Cap sont très organisés, figurez-vous qu’il y a des « garderies » de bébés manchots ! En effet, un manchot adulte est choisi pour garder les petits (ceux qui ont encore du duvet) pendant que les parents vont se la couler douce dans l’océan. Sont futées ces petites bêtes !

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

Je crois que j’aurai pu rester des heures à regarder ces manchots jouer dans les vagues, se balader, s’approcher de nous quand on les appelle, … mais il se fait tard et nous avons encore de la route pour retourner à Cape Town.

Avant de rentrer nous faisons un dernier arrêt dans Simon’s Town, qui est une petite localité très agréable. Pour la petite histoire, il y a dans ce village une place avec une statue en hommage à un chien nommé « Just Nuisance ». Il s’agit de la mascotte des marins britanniques qui étaient basés à Simon’s Town durant la 2nd guerre mondiale. Ce chien a même fait partie officiellement de la Marine Royale et avait le grade de matelot de 2ème classe !

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

cap de Bonne-Espérance

Après un petit tour dans le centre de Simon’s Town, nous rejoignons Cape Town pour notre dernière soirée dans cette ville que nous avons adorée.

Le lendemain, nous nous envolons pour Johannesburg, puis pour Hoedspruit et la réserve privée de Kapama, située dans le parc Kruger, afin de réaliser un de mes rêves les plus anciens : faire un safari photos.

A voir / à faire sur la route du cap de Bonne-Espérance :

  • La route de Chapman’s Peak drive pour ses paysages magnifiques avec un arrêt incontournable à Chapman’s Peak pour la vue panoramique
  • La plage de Noordhoek, située juste après Chapman’s Peak
  • La réserve du cap de Bonne-Espérance avec, comme point d’orgue, le site du cap de Bonne-Espérance et, si vous avez plus de chance que nous, la montée au phare en funiculaire
  • La visite de la petite ville de Simon’s Town et surtout de la plage de Boulders Beach pour observer les manchots du Cap
  • La plage de Muizenberg (que nous n’avons pas eu le temps de faire, mais je le note quand même car je pense que c’est à faire) et ses célèbres cabines de plages très colorées

8 commentaires

Elinka

Mooshoooooooo mooshooooo les manchooooots ❤
(oui, j’ai un soucis avec les animaux mignons, ils me rendent complètement con, pardon)

C’est vraiment magnifique cette région bon sang, d’article en article je me demande comme ça se fait que je n’en ai pas « entendu parler » avant…

    Celia

    🙂 Faut que t’aille voir après le Pérou !
    Mais si t’es fan d’animaux, la semaine prochaine tu vas te régaler, c’est spéciale animaux de la savane 🙂 !

chrys-wait&sea

Rahhhh moi aussi j’ai envie de leur faire un câlin à tout ces animaux 🙂 En tout cas, ton article me donne vraiment envie de filer la bas !

    Celia

    Merci ! L’Afrique du Sud à vraiment été une révélation pour nous, on s’attendait pas à autant aimer !

Déborah

Mais c’est dingue la photo avec les baleines !!! On voit clairement que ça en est ! On avait aussi eu la chance d’en voir une carrément par hasard depuis Robben Island. Elle était tout près de la côté, on aurait pu la toucher en approchant la main 😉
J’avais adoré ce périple d’une journée. De notre côté on avait eu un temps vraiment incroyable (une chance car le lendemain il faisait nettement moins beau) et on a pu monter jusqu’au phare à pieds.

Je rêve vraiment de retourner à Cape Town, j’ai trop adoré !

    Celia

    T’es gentille de dire qu’on voit clairement que c’est des baleines 🙂 ! Moi aussi je rêve d’y retourner, notamment pour pouvoir monter à Table Mountain qu’on a pas pu faire car le téléphérique était en révision et pour faire la route des vins qui a l’air super sympa.

Delphine - Bons Baisers de

Tes photos sont à couper le souffle ! Magnifique 🙂 ça donne envie d’y aller !!

    Celia

    Merci 😊 ! On ne savait pas trop à quoi s’attendre en allant en Afrique du Sud mais on a été subjugué !

Laisser un commentaire