Menu

Lisbonne #2 : battre les pavés du Chiado et du Bairro Alto

2ème jour à Lisbonne. La veille, on a déjà pas mal crapahuté sous le soleil dans le joli quartier de l’Alfama, se perdant dans ses ruelles et ses nombreux escaliers, mais découvrant aussi ses azulejos colorés, ses miradouros aux vues plongeantes sur la ville, son château et son monastère.

Après une nuit de repos, on est de nouveau prêt à partir à l’assaut de la ville. Au programme : une matinée à flâner au gré de nos envies puis, l’après-midi, une visite guidée du Chiado et du Bairro Alto, deux des quartiers emblématiques du centre de Lisbonne, avec Elliot de « Mon Lisbonne ».

Mais avant tout ça, on prend quand même le temps de savourer un bon petit déjeuner avec une vue plutôt sympa sur la ville, sur la très belle terrasse de notre très chouette hôtel, le Memmo Alfama dont je vous parlais dans un précédent article.

Memmo Alfama Lisbonne

Memmo Alfama Lisbonne

Du quartier de l’Estrela à la gare maritime de Cais do Sodré

Pour cette matinée, j’avais repéré un jardin qui me faisait vraiment de l’œil et que j’avais très envie de visiter de l’autre côté de la ville : le Jardim da Estrela. Une bonne excuse pour prendre enfin les tramways si typiques de Lisbonne ! Au bout de la rue de l’hôtel nous attend le fameux tram 28, le plus connu de tous, car il traverse tous les quartiers centraux de la ville et dessert de nombreux lieux touristiques. Il est donc très prisé et j’avais entendu dire qu’il était tout le temps pris d’assaut.

Après quelques minutes d’attente, le tram pointe le bout de son nez mais effectivement, il est plein comme un œuf et le chauffeur nous fais signe qu’il ne s’arrêtera même pas … On prend donc notre mal en patience et quelques minutes plus tard un second tram arrive. Il est un peu moins plein et on peut donc s’engouffrer à l’intérieur. Bien sûr, aucune place assise, faut pas trop en demander non plus ! On se cale donc tout au fond pour regarder la ville défiler sous nos yeux.

Petite astuce : on s’est rendu compte au bout d’un moment qu’un autre tram 28 était juste derrière nous et que celui-là était quasiment vide. Donc si vous avez le temps, je pense que ça vaut le coup de laisser passer plusieurs tram avant de monter, avec un peu de chance vous en trouverez un où vous pourrez vous asseoir et ainsi mieux apprécier la ballade et surtout prendre des photos 🙂

chiado bairro alto

Après plusieurs minutes de trajet, le tram nous dépose devant la Basilica da Estrela et surtout devant l’entrée du Jardim da Estrela. Je ne crois pas que ce soit une visite que l’on conseille souvent dans les guides mais si vous aimez les jardins, je vous le recommande vraiment, nous avons adoré nous y promener.

Il faisait vraiment très chaud ce jour là, et ce jardin avec ses grands arbres, ses fleurs, son kiosque et son petit lac, nous est vraiment apparu comme une oasis de fraîcheur au cœur de la ville. Je crois qu’on aurait pu passer la journée sur ce banc, au pied de cet arbre géant (d’ailleurs, espèce inconnue de mon côté, bon ok je m’y connais autant en botanique qu’en mécanique quantique, donc si quelqu’un a une idée je suis preneuse !)(et au cas où quelqu’un se poserai la question, non je ne m’y connais pas en mécanique quantique ^^).

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

On se décide quand même à sortir de notre bulle et on repart dans les rues de Lisbonne. J’avais prévue de déjeuner au Mercado da Ribeira, un endroit très très cool dont je vous parlais dans mon article sur mes bonnes adresses dans la ville, on décide donc de redescendre jusqu’au Tage, vers la gare maritime de Cais do Sodré, pour s’en rapprocher.

En chemin, on admire inlassablement les petites maisons colorées, les façades défraîchies et constellées d’azulejos et les tramways qui foisonnent dans la ville. Lisbonne est vraiment une ville qui a du charme, qui a du chien et qui dégage une douceur de vivre très particulière.

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

Nos déambulations hasardeuses nous mènent néanmoins à bon port et nous découvrons les bords du Tage où de nombreux petits restos ont élus domicile. Tout à coup, on ne se sent plus dans une capitale mais on a l’impression de se retrouver dans un petit village de bord de mer. Lisbonne est une capitale comme aucune autre, elle est vraiment à taille humaine et on à l’impression que chaque quartier est un petit village à part entière.

chiado bairro alto

chiado bairro alto

Après avoir repris des forces au Mercado da Ribeira et avoir un peu reposé nos gambettes, il est déjà l’heure de retrouver notre guide pour l’après-midi, Elliot.

Le Chiado et le Bairro Alto

On le retrouve sur le Largo do Chiado et plus précisément sur la place Luis de Camões. Pour la petite histoire, il s’agit de deux poètes portugais du 16ème siècle très célèbres, je ne m’étendrais pas sur le sujet car à mon niveau, la poésie, c’est comme la botanique ^^

On commence la visite par le quartier du Chiado, situé sur une des 7 collines de Lisbonne. On y trouve donc de nombreux points de vue sur la ville. C’est un quartier également très vivant avec beaucoup de jolies petites boutiques, des cafés, des terrasses …

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

Direction ensuite le Largo Do Carmo pour admirer la ville depuis le miradouro de Santa Justa. En passant par là, on arrive directement au niveau du miradouro, mais il est également accessible du bas de la colline via un ascenseur métallique assez étrange, inspiré parait-il, par Gustave Eiffel.

Du miradouro, on a une vue sur l’ensemble de la ville : sur la gauche, le quartier de Rossio (où se trouve la gare) avec sa jolie place, en face, le Castelo São Jorge de l’Alfama avec à ses pieds le quadrillage parfait de la Baixa, quartier le plus récent et le plus central de Lisbonne (et le plus plat !) dont je vous parlerez prochainement, et à droite, le Tage et la place du Commerce, qui est un peu la place du Capitole de Lisbonne (bon ok référence exclusivement toulousaine 🙂 ).

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

Elliot nous emmène ensuite découvrir un autre miradouro, celui de Santa Catarina, situé toujours dans le quartier du Chiado. Ce miradouro est vraiment différent du précédent car il est tourné en direction du Tage et du pont du 25 Avril. On en profite pour faire une petite halte sur la terrasse du kiosque qui propose de nombreuses boissons pour se rafraichir.

chiado bairro alto

chiado bairro alto

On part ensuite découvrir le Bairro Alto, haut lieux des nuits lisboètes … En journée, le quartier est très calme, c’est plutôt un quartier résidentiel et on peut donc admirer tranquillement les jolis azulejos ornant les façades des immeubles et les rues décorées pour la Saint Antoine de Padoue.

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

chiado bairro alto

On marche déjà depuis au moins 2 heures, alors autant vous dire que la proposition d’Elliot d’aller manger une petite glace est très bien accueillit de mon côté :). Il choisit de nous faire découvrir le meilleur glacier de Lisbonne selon lui : Nannarella. La minuscule échoppe de cet artisan glacier est située à la limite entre le quartier du Bairro Alto et le quartier du jardin de l’Estrela où nous étions le matin même. Je me disais bien aussi que ces petites rues ne m’étaient pas inconnues !

Une fois sur place, on constate qu’Elliot n’est pas le seul à penser que c’est le meilleur glacier de la ville … visiblement les 30 personnes faisant la queue devant nous le pensent aussi ! Pas grave, on attend sagement, les bonnes choses se méritent. Une fois notre Saint Graal en main, on part le déguster sur un banc de la place des Fleurs, située non loin de là. Un peu de repos bien mérité à l’ombre des arbres !

bonnes adresses à Lisbonne

chiado bairro alto

chiado bairro alto

Le petit quartier de Principe Real

Je vois que mon amoureux commence à fatiguer, visiblement la grimpette en ville sous 35°C ce n’est pas trop son truc. Mais on est bien loin de l’Alfama où est notre hôtel et il va bien falloir rentrer, surtout qu’Elliot a encore pleins de choses à nous raconter sur la ville.

On met de côté les grognements de l’amoureux qui menace de rentrer tout seul en taxi (sont pas faciles les hommes quand même 😛 ) et on continue notre chemin vers le tout petit quartier de Principe Real, situé juste au dessus de Bairro Alto et qui apparemment est le quartier tendance du moment.

On découvre le jardin de Principe Real et son immense cyprès conditionné pour pousser à l’horizontal au lieu de la verticale. Je ne m’y connait pas trop en botanique, mais je sais quand même qu’un arbre qui pousse à l’horizontale c’est pas vraiment naturel. Ceci dit, c’est plutôt agréable de rester en dessous de ce parasol végétal. Il y a également un jardin botanique dans ce quartier, mais nous décidons d’un commun accord d’épargner les pieds du chéri et de zapper la visite (parait-il qu’on ne rate rien … Vous le connaissez vous ce jardin botanique ?).

chiado bairro alto

Par contre, impossible de zapper le miradouro suivant qui est devenu l’un de mes préférés : le miradouro de São Pedro de Alcãntara. Il est décomposé en deux terrasses, la première avec des kiosques et un petit marché, le second avec des petits jardinets à la française où les lisboétes se détendent, couchés sur les pelouses. La vue est comme toujours magnifique, notamment sur la colline de l’Alfama.

chiado bairro alto

De là, on décide de redescendre la colline pour rentrer à l’Alfama, en traversant brièvement le quartier de la Baixa qui sépare les deux. On prend donc la minuscule rue de la Calçada da Gloria où un funiculaire permet de descendre tranquilou une des rues les plus pentues de Lisbonne. Évidemment, comme nous sommes des warriors et que le funiculaire c’est pour les faibles (^^), on décide de la descendre à pied (enfin Elliot, donc on a suivi).

Donc c’est maintenant que je vais vous donner le meilleur conseil que l’on puisse vous donner pour visiter Lisbonne : jamais, au grand jamais, ne mettez de petites sandales à la semelle bien lisse pour visiter la ville. Mettez des tennis. Les tennis c’est la vie. Vous me remercierez. (et pour ceux qui s’interrogent, non je ne me suis pas ramassée pendant la descente. Mais j’ai failli. 2 fois.)

chiado bairro alto

chiado bairro alto

Une fois les pieds bien à plat sur la Praça dos Restauradores, il est temps de presser le pas si on ne veut pas perdre définitivement l’amoureux. Dernière visite pour la journée, la Casa do Alentejo, une maison très particulière, ancien palais puis casino, et qui sert aujourd’hui d’amicale aux habitants de la région de l’Alentejo (oui, c’est au Portugal) vivant à Lisbonne. Sa particularité vient surtout du mélange des genres que vous pourrez y trouver : patio arabe, salon Louis XVI, azulejos … Il parait même que certaines personnes s’y retrouvent le dimanche pour des bals folkloriques endiablés !

chiado bairro alto

chiado bairro alto

Elliot nous raccompagne ensuite jusqu’à notre hôtel en utilisant des passages secrets (un ascenseur que je ne saurai jamais retrouver qui amène directement et sans effort de la Baixa jusqu’à la colline de l’Alfama). Il est alors temps de le remercier pour cette après-midi passée en sa compagnie.

Bilan de l’après-midi : nous avons vraiment passé un bon moment avec Elliot, à arpenter les pavés du Chiado et du Bairro Alto en long, en large et en travers, en haut et en bas (je vous rappelle qu’on est à Lisbonne, les 7 collines, tout ça tout ça, …), à observer les monuments, à l’écouter nous raconter l’histoire de la ville et de ses différents quartiers. On a marché plus de 4h sous le soleil (contre 3h prévue normalement, mais Elliot est intarissable et ne compte pas ses heures), on a traversé la moitié de la ville, on en a pris plein les yeux mais nos pieds nous font un peu mal.

En vrai, on est rincé et on a mal partout. Du coup ce soir c’est repos à l’hôtel et demain la journée sera plus cool. Mais je vous raconterai ça une autre fois !

La petite carte des lieux à visiter

Vous avez l’habitude désormais, hop une petite carte de tous les lieux cités si d’aventure vous souhaitez vous y rendre 🙂 :

 

 

Alors que pensez-vous de ces quartiers de Lisbonne ? Les connaissez-vous ? Avez-vous envie de les visiter ? Dites-moi tout ! 🙂

11 commentaires

Cyrielle

Trop chouette la vue du Miradouro!

    Celia

    Oui les miradouros à Lisbonne sont vraiment tous magnifiques !

LadyMilonguera

Ces 2 quartiers ont autant de charme l’un que l’autre…

    Celia

    Tu as bien raison ! Il est d’ailleurs assez difficile de les distinguer, quand on se ballade on ne sait plus trop où on est ! 🙂

Elinka

Rhaaaa les petits tramway portugais, c’est vraiment tout un charme <3

Lisbonne c'est comme Rome, le Binôme n'y est jamais allé, et moi j'ai tellement aimé… que ma fois je finirai par y retourner pour l'embarquer je crois 🙂

    Celia

    Tu as bien raison, il faut lui faire découvrir tout ça à ce mystérieux binôme ! 🙂

Pauline

Coup de cœur pour le Tramway! Encore un joli article qui me donne envie de rentrer en Europe, et de filer au Portugal 🙂 xxxx

    Celia

    Merci Pauline ! Ça me fait très plaisir que mon article te plaise, moi qui ne fait que traîner sur votre blog en ce moment (je le découvre juste et j’ai envie de tout lire !). D’ailleurs, petit ajout dans ma blogroll car j’ai vraiment eu un coup de cœur pour votre univers 😊

      Pauline

      Oh merci, vraiment! Ça me fait penser qu’il faut que je m’occupe de faire le fameux blogroll sur notre site. En attendant, je garde ton blog précieusement dans mes favoris 🙂 xxxxx

Stephanie

Lisbonne est une ville très chouette, j’y ai passé un weekend inoubliable ! Tes photos m’ont replongé dedans 😉

    Celia

    Oui c’est vrai la ville est top, contente que tu ai pu revivre ton week-end grâce à mon article 😊

Laisser un commentaire