Menu

Focus sur Toulouse : une visite de la ville en photos

C’est au détour d’une publication Instagram que j’ai découvert un nouveau genre de visite de Toulouse, proposé par l’Office de Tourisme : Focus sur Toulouse. Il s’agit d’une visite de la ville mais vu sous l’angle de la photographie. Accompagnés d’un photographe professionnel et d’une conférencière, l’Office de Tourisme promet une visite atypique, où, munis de notre smartphone, nous allons aiguiser notre regard artistique, apprendre les différentes techniques de la photo tout en découvrant l’histoire des monuments toulousains.

Beau programme non ?

Étant justement en ce moment en quête de conseils photographiques, j’ai trouvé que c’était une bonne idée pour redécouvrir ma jolie ville. Moyennant 15€, je me suis donc inscrite pour la première session de Focus sur Toulouse qui s’est déroulée le week-end dernier.

Focus sur Toulouse : 2 heures de visites, 3 lieux différents

Rendez-vous donc samedi dernier devant le donjon du Capitole, à 16h pétante. Le ciel est légèrement menaçant mais heureusement, la pluie semble vouloir nous épargner.

Meritxell, la conférencière, et Gilles, le photographe, attendent que nous soyons tous réunis pour démarrer la visite. Celle-ci doit se dérouler en petit groupe pour que l’on puisse facilement interagir avec eux ce qui est une très bonne idée. En effet, ce jour là nous ne serons que 6 à en profiter.

Après un petit topo sur le pourquoi du comment de la naissance de Focus sur Toulouse, nous voilà partis en direction de notre premier monument : la Chapelle des Carmélites.

La Chapelle des Carmélites, un peu de baroque à Toulouse

Dans la Chapelle, nous avons droit à notre premier « cours » de photos : Gilles nous apprend à bien tenir notre smartphone pour ne pas avoir de photos floues, comment prendre des photos avec des lignes bien droites et bien gérer notre cadrage.

De son coté, Meritxell nous en apprend un peu plus sur le lieu : érigée au 17ème siècle, il s’agit d’un véritable chef d’œuvre baroque alors que la ville en compte très peu. Avec son plafond en bois entièrement peint et recouvert de trompe l’œil, c’est une belle découverte que j’ai faite ce jour là, ne connaissant absolument pas l’existence de cette Chapelle auparavant ^^

visite focus sur toulouse photographie

visite focus sur toulouse photographie

Après de longues minutes passées à tester les astuces de Gilles, nous repartons, cette fois-ci direction un des bâtiments les plus célèbres de la ville : le couvent des Jacobins.

Le couvent des Jacobins

En chemin, Gilles nous explique que nous devons aiguiser notre œil de photographe et penser à lever la tête lors de nos balades dans la ville pour ainsi voir des choses que personnes d’autres ne remarque. En effet, l’architecture des maisons toulousaines regorge de petits détails qu’il serait bien dommage de louper. Je me surprend à redécouvrir la rue du Taur, une des plus vieilles rues de la ville, que je n’avais jamais pris la peine d’observer auparavant et je me promet de ne plus jamais marcher le nez rivé sur le sol.

Après une petite pause devant le Capitole pour nous expliquer les différentes lumières et les heures adaptées à chaque type de photographies et de sujets, nous voici devant le couvent des Jacobins.

On commence la visite par l’église où Gilles en profite pour nous parler de la lumière, de l’exposition et des différents réglages possibles.

On en apprend également un peu plus sur les lieux grâce à Meritxell. Savez-vous pourquoi cet église si particulière dispose de piliers en son centre et non pas sur les côtés ? Et bien tout simplement car à l’époque de sa construction au 13ème siècle par l’ordre des Dominicains, elle était séparée en 2 par des panneaux en bois : une partie était publique, réservée aux fidèles, tandis que la seconde était privée, réservée aux moines.

visite focus sur toulouse photographie

visite focus sur toulouse photographie

visite focus sur toulouse photographie

On apprend également que Napoléon la réquisitionnera en 1810 pour en faire une caserne, y installant des planchers, repeignant les murs en blanc et détruisant la majeure partie des vitraux. Heureusement, elle a pu être restaurée et si les couleurs des murs sont un peu moins vives qu’à l’origine et que les vitraux sont aujourd’hui des créations contemporaines (excepté les 2 rosaces qui sont d’époque), cela reste un des monuments les plus emblématiques de la ville qui accueille même encore aujourd’hui les reliques de Saint Thomas d’Aquin, un des piliers de l’ordre des Dominicains, canonisé en 1323.

Je me rend compte que je connais vraiment très mal l’histoire de ma ville et cette petite remise à niveau est plutôt intéressante. Meritxell nous dévoile également une petite « astuce » : il parait qu’il faut venir dans l’église un jour où le soleil brille, entre 11h et 15h, pour voir les vitraux se refléter sur les murs et que le spectacle est splendide !

visite focus sur toulouse photographie

visite focus sur toulouse photographie

On passe ensuite dans le magnifique cloître du couvent qui est un des seuls restants, avec celui des Augustins, sur les 5 qui existaient à Toulouse. C’est vraiment un endroit que j’adore, tellement beau et tellement paisible… mais je crois que je suis en train de développer une passion pour les cloîtres !

visite focus sur toulouse photographie

visite focus sur toulouse photographie

visite focus sur toulouse photographie

visite focus sur toulouse photographie

visite focus sur toulouse photographie

Gilles en profite pour nous parler des différentes règles de composition (règles des tiers) et nous parler à nouveau de l’exposition puisque le soleil a enfin daigné pointer le bout de son nez !

Et voir Toulouse s’illuminer sur les quais de la Daurade

Direction ensuite le dernier lieu prévu pour la visite, les quais de la Daurade. Malheureusement, on arrivera un peu tard pour le coucher de soleil mais pile à temps pour voir les différents bâtiments s’éclairer.

Le moment est magique, le Pont-Neuf, le pont Saint-Pierre, l’Hôtel-Dieu et l’hôpital La Grave semblant scintiller dans la nuit toulousaine. Juste parfait pour clôturer cette visite !

visite focus sur toulouse photographie

visite focus sur toulouse photographie

visite focus sur toulouse photographie

visite focus sur toulouse photographie

La visite focus sur Toulouse : mon avis

J’ai beaucoup apprécié cette visite, autant d’un point de vue historique que photographique. Par contre, je pense qu’elle s’adresse essentiellement à des débutants en photographie car Gilles nous enseigne les bases de la photo et surtout, les réglages sont assez limités sur un smartphone. Je pense que cela vaudrait le coup d’élargir un peu le champs et de permettre aux personnes intéressées de venir avec leur appareil photo.

J’ai également aimé le fait d’être en petit groupe, cela permet de poser toutes les questions qui nous passent par la tête sans scrupules 🙂 !

Le seul point qui m’a un peu déçue, c’est qu’au final, même si 2 heures paraissent longues et suffisantes, on passe pas mal de temps sur chaque lieux (mais c’est normal) et du coup, j’ai trouvé dommage de ne voir que 3 lieux dans la ville, j’aurai aimé en voir un peu plus. En fait, il faudrait organiser une demi-journée de visite 😉

J’espère que ce petit tour dans Toulouse vous aura plu et sachez qui si vous êtes intéressés par la visite Focus sur Toulouse, une seconde édition est prévue pour le samedi 25 février 2017 à 16h et les réservations sont déjà ouvertes sur le site de l’Office de Tourisme.

12 commentaires

Cindy came-true.blogspot.fr

Très sympa cette idée de sortie!!! Et tes photos sont très réussies, il semble que tu aies bien suivi les conseils haha!

    Celia

    Merci beaucoup 🙂 Mais bon, la qualité des photos faites au smartphone n’est pas top top, j’aurai aimé avoir mon appareil !

Chrystelle

J’adore la chapelle des Carmélites ! La première fois que je l’ai découverte, j’étais émerveillée. Et j’aime beaucoup les Jacobins 😉 Quant à à Daurade c’est mon QG l’été à Toulouse <3

    Celia

    Ah ah, une vraie Toulousaine ! Jolie découverte la chapelle des Carmélites pour moi, je ne connaissais pas du tout …

Cyrielle - The Wild Panda

Oh ce cloitre est magnifique! vraiment sympa ce concept de balade.

    Celia

    Oui j’ai trouvé le concept super sympa, je crois qu’ils ont prévu d’en faire d’autres cet été avec d’autres lieux, à refaire donc avec un beau soleil 🙂 !

Aurélie Un-weekend-a

Et en fait, tu n’avais pas le droit de venir avec un appareil photo autre que smartphone??

    Celia

    Et non, smartphone obligatoire ! Du coup, pour moi qui adore la photo, dur dur de pas pouvoir gérer mes réglages et je te parle même pas du traitement derrière…

Stephanie

Ca a l’air chouette comme balade, même si c’est smartphone obligatoire 🙂

    Celia

    Oui c’était très sympa et effectivement, dommage le smartphone obligatoire !

Florence

Je retrouve un petit air italien dans cette ville 🙂 J’aime beaucoup! Très jolie la chapelle des Carmélites 🙂

    Celia

    C’est une ville du Sud ! Il faut venir la visiter, c’est une ville magnifique 🙂

Laisser un commentaire