Menu

Barcelone – Mes lieux préférés de la capitale catalane

Début Octobre, on a pris la route pour passer un week-end entre amis dans la jolie ville de Barcelone.

On avait déjà visité la capitale catalane il y a quelques années et on avait pas mal crapahuté à l’époque, parcourant la ville en long, en large et en travers.

Pour ce week-end, je savais que nous n’aurions pas beaucoup de temps pour visiter la ville, du coup j’ai réfléchit et j’ai décidé d’emmener tout notre petit groupe visiter les 3 lieux que j’avais préférés, qui me semblent également être des endroits à ne pas manquer lors d’un premier séjour dans la ville (au moins les 2 premiers).

Alors, je vous montre ?

Mes lieux préférés à Barcelone #1 : le parc Güell

Premier arrêt de notre journée de visite, le parc Güell. Dominant la ville de Barcelone, le parc Güell est un lieu que j’avais adoré visiter et que je voulais revoir à tout prix.

Comme beaucoup d’autres endroits à Barcelone, il a été imaginé par l’architecte Antoni Gaudí et construit au début du 20ème siècle. Il est aujourd’hui inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La petite histoire de ce parc est assez marrante puisqu’à l’origine c’est Eusebi Güell, un des mécènes de Gaudí, qui lui a commandé la construction non pas d’un parc, mais d’une sorte de lotissement qui devait compter une soixantaine de maison, complétement fondues dans le paysage, une chapelle, un marché, des lieux de rencontre, …

Mais le chantier n’a pas remporté le succès escompté car les bourgeois de l’époque ne voulaient pas vivre dans un lieu aussi éloigné du centre de Barcelone. Du coup, les travaux ont été arrêté et le lieu est devenu un parc dans lequel seulement 3 maisons ont été achevé.

Le parc se divise en 2 parties. De l’entrée principale Sud, on accède à la partie contenant les quelques constructions achevées, la « Zone Monumentale », qui est payante (8€ en plein tarif sur place). Attention, les entrées sont limitées par demi-heure, je vous conseille donc de réserver à l’avance sur le net où on vous donnera une heure précise de visite et où vous aurez en plus droit à une réduction.

En dehors de la Zone Monumentale se trouve la partie libre d’accès, gratuite donc, que vous pouvez rejoindre directement via un accès situé à l’Est du parc. Il s’agit essentiellement de jardins.

Lors de notre première visite, nous n’avions pas pu visiter la Zone Monumentale car il y avait trop de monde, du coup, c’est cette partie que nous avons ciblé cette fois-ci.

L’architecture des lieux est vraiment particulière et mérite que l’on s’y attarde un bon moment : maison du gardien, escalier du dragon, salamandre colorée, salle aux colonnes (ou salle hypostyle pour les connaisseurs), Place de la Nature ou encore portique de la Lavandière, vous aurez vraiment de quoi être étonné !

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Les mosaïques sont omniprésentes dans les constructions, que ce soit sur les bancs, les murs, les plafonds, … et cela donne un certain charme au lieu. En tous cas, c’est très atypique !

Et s’il vous reste un peu de temps après la visite de cette partie, n’hésitez pas à vous perdre dans les hauteurs du parc, dans la zone libre d’accès, c’est vraiment agréable et vous aurez une jolie vue sur la ville.

Mes lieux préférés à Barcelone #2 : la Sagrada Família

Après le parc Güell, direction l’emblématique Sagrada Família, que l’on ne présente plus, œuvre une fois encore de Antoni Gaudí.

Je voulais vraiment entrer à l’intérieur de cette église, consacrée Basilique mineure par le pape Benoît XVI himsel en 2010, car si l’extérieur du bâtiment est archi connu, vu et revu, l’intérieur est un peu plus confidentiel (avant d’y pénétrer je n’avais vraiment aucune idée de ce à quoi elle pouvait ressembler).

Pour information, comme pour le parc Güell, les entrées sont limitées, le mieux est donc de réserver son ticket à l’avance sur Internet (15€ en plein tarif) et de se présenter à l’heure choisie. Cela vous évitera de faire la queue pendant des heures et d’attendre votre tour pour y entrer.

Toutes les bonnes choses arrivant à point à qui sait attendre, on choisit de commencer la visite par le musée situé sous l’édifice.

Le musée de la Sagrada Família

Cette visite, comprise dans le ticket d’entrée, est particulièrement intéressante car on peut notamment y voir l’évolution du bâtiment qui a connu 3 différentes versions.

En effet, au départ, Gaudí avait en tête une église plutôt classique et petit à petit, par souci d’épuration, il en est arrivé à proposer cette folie architecturale qu’est la Sagrada Família.

On y apprend également une ingénieuse technique de construction mise au point par Gaudí lui-même, pour calculer les forces s’exerçant sur le bâtiment. Il construisait des maquettes grâce à des cordes tendues par des petits sacs de sable. En prenant une photo et en la retournant, il pouvait voir la forme du bâtiment obtenu avec les poids qu’il avait décidé de mettre. Et oui, c’était pas la moitié d’un imbécile Gaudí !

Enfin, on peut y admirer différentes maquettes des éléments restants à construire ou de certains déjà érigés, confectionnées sur des imprimantes 3D géantes.

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Je vous recommande vraiment cette visite, il s’agit d’une très bonne entrée en matière.

La Sagrada Família, le Graal

Avant de partir pour Barcelone, un de nos amis nous avait dit « Il faut vraiment entrer dans la Sagrada Família, vous verrez, c’est juste … parfait ».

Du coup, on était à la fois impatient et très curieux de pénétrer dans la Basilique.

Et bien, je peux vous dire qu’on en menait pas large. On est juste resté sans voix. C’était vraiment PARFAIT. Incroyable. Je n’ai même pas de mots assez forts pour décrire ce que l’on a pu ressentir en franchissant le seuil. Cet endroit est juste indescriptible.

Les voûtes, les détails, les escaliers, les rosaces, les dorures, le plafond, mon Dieu, ce plafond et ces clefs de voûte ♥♥.

La Sagrada Família n’est vraiment pas une église comme les autres. On est transporté, on a l’impression de pénétrer dans une forêt de colonnes, illuminée par des vitraux incroyables donnant une ambiance de dingue au lieu : du chaud pour la porte de la Passion avec des tons rouge, orangés et vert, à l’opposé, la porte de la Nativité se parant de tons froids, bleu et violet, et au milieu de tout cela, de la pureté, du blanc,  du dorée. C’est juste magnifique. Magique. On en aurait presque des frissons.

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

On comprend alors pourquoi cela fait 130 ans qu’elle est en construction et devant l’ampleur du chantier pharaonique, on se demande même si on sera encore là pour la voir un jour finie. Car Gaudí n’a pas fait les choses à moitié ! 4 chapelles sont prévues, une à chaque angle, 18 tours doivent être érigées alors que seulement 7 sont construites aujourd’hui (un chemin permettra d’ailleurs de relier toutes les tours, promesse d’une vue incroyable sur la ville puisque la plus haute fera tout de même 176 m), plus d’une cinquantaine de colonnes intérieures … Bref, il s’est pas moqué de nous Antoni ! Et on se demande même comment quelqu’un, un être humain, a pu imaginer un lieu aussi fou. Qu’est ce qui a bien pu se passer dans sa tête ? Comment a-t-il pu ne serait-ce qu’imaginer le rendu final du lieu tellement il y a de détails dans tous les sens ? Cet homme était vraiment un génie, un visionnaire. Tout simplement.

« Pour qu’une œuvre d’architecture soit belle, il faut que tous les éléments possèdent une justesse de situation, de dimensions, de formes et de couleurs. » Antoni Gaudí

Alors bien sûr, tout est en travaux pour le moment, y compris l’intérieur. Lors de notre visite, il y avait même tout un tas de palissades en plein milieu, ce qui fait que pour les photos, il a fallu jongler. D’ailleurs, pour ma part, je n’ai pris que des photos des murs et du plafond. Et ça m’a valu un bon mal de cou !

J’en profite aussi pour pousser un petit gros coup de gueule contre tous ces gens avec leur perche à selfie, qui ne veulent qu’une chose, prendre un selfie devant la Sagrada Família. C’est ridicule, ils passent 10 minutes à poser devant, sans même prendre le temps de l’admirer, et s’en vont, satisfaits du devoir accompli. Où est l’intérêt d’avoir sa photo devant un bâtiment somptueux auquel on a même pas pris la peine de jeter un coup d’œil ? Les gens me sidèrent parfois et je trouve ce genre de tourisme vraiment triste. Mais bon, je ne veux froisser personne, c’est juste mon avis personnel, mais j’ai rarement vu ce phénomène aussi développé qu’ici alors que c’est un des plus beaux endroits que j’ai pu voir. Mais bon, je m’égare 🙂 !

Revenons à nos moutons. Enfin à notre église.

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Vous serez heureux d’apprendre que le chantier a tout de même une date de fin prévue, dans tout juste 10 ans, pour le centenaire de la mort de Gaudí. Enfin, quand je dis que le chantier sera fini, je parle du gros œuvre, car on estime à 10 voir 15 années supplémentaires pour que la Basilique soit entièrement terminée avec toutes les petites finitions telles que les vitraux et autres dorures.

Il faut dire que le chantier est entièrement financé par les dons donc il a un peu tourné au ralenti pendant un bon moment. Mais la Basilique étant aujourd’hui le monument le plus visité d’Espagne (plus de 3 millions de visiteurs, trois fois rien quoi …), le chantier a connu un coup de boost ces dernières années.

Mais je crois qu’il est aussi question de détruire les immeubles situés en face de la Sagrada Família pour construire une grande avenue qui relierait l’église à l’avenue Diagonal, une des artères principales de la ville. Enfin peut-être. Qui sait ?

Bref, on est pas prêt d’en voir le bout. Rendez-vous dans 30 ans ?

Mes lieux préférés à Barcelone #3 : le pavillon Mies van der Rohe

Dernier arrêt de la journée, le pavillon de Barcelone. Ce n’est pas forcément un des premiers lieux qui vient à l’esprit lorsque l’on pense à Barcelone, mais c’est un endroit que j’aime beaucoup et qui ravira les fans d’architecture.

Situé au pied du Montjuïc, le pavillon de Barcelone est le pavillon allemand construit par l’architecte Mies van der Rohe pour l’exposition universelle de 1929.

En réalité, il ne s’agit pas du pavillon original, qui lui a été démonté dès la fin de l’exposition, mais d’une copie, reconstruite à l’identique entre 1983 et 1986.

De nos jours, c’est un des lieux de pèlerinage incontournables des architectes de part son avant-gardisme. Il ne faut pas oublier qu’il a été imaginé au début du 20eme siècle et que ses formes, simples, épurées, et la fluidité des espaces, permettant presque à l’intérieur et à l’extérieur de se confondre, sont des concepts qui se démarquaient vraiment des autres constructions de l’époque mais qui sont aujourd’hui totalement d’actualité.

C’est pour cela que ce pavillon est considéré comme l’une des constructions les plus emblématiques de l’architecture moderne.

« Less is more » Mies van der Rohe

La visite est assez rapide (le pavillon n’est pas très grand) et très abordable (5€ pour une entrée plein tarif) mais vous serez subjugué par les matériaux luxueux utilisés pour sa construction (marbre, travertin, onyx), les bassins offrant un miroir parfait aux veines magnifiques de ces pierres, la pureté des lignes, exclusivement parallèles et perpendiculaires…

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone

Barcelone
Vous pourrez également y apercevoir des exemplaires de la fameuse chaise Barcelona, objet de design que l’on ne présente plus, qui a été également créé pour l’occasion et qui devait servir de trône à la famille royale espagnole lors de sa visite de l’exposition.

Une visite incontournable donc pour les amoureux de l’histoire de l’architecture, du design et du modernisme.

Mes lieux préférés à Barcelone : la petite carte pour les trouver

Comme toujours, voici une carte vous permettant de repérer ces 3 lieux facilement :

 

Il y a bien sûr beaucoup beaucoup d’autres choses à voir et à faire à Barcelone, mais ce sont mes endroits préférés, ceux que je recommande de ne pas louper si votre temps est compté !

Et vous, connaissez-vous ces 3 lieux ? Quels sont ceux que vous recommanderiez pour une visite éclair dans la capitale catalane ? Dites moi tout !

Et si comme moi, vous adorez Pinterest, n’hésitez pas à épingler cet article pour le garder sous le coude ! Et bien sûr vous pouvez me suivre par ici.

18 commentaires

samsha

Magnifiques photos!!!

    Celia

    Merci beaucoup 🙂 !

LadyMilonguera

Moi, j’adore le barri gotic !!! J’y passerais des heures…

    Celia

    Oui c’est le quartier le plus sympa, je suis d’accord. Je l’aurai mis en 4ème de ma liste 😉 !

Stephanie

Je n’y suis jamais allé pour une raison toute bête, c’est que j’ai l’impression que c’est très très touristique. Autour de moi comme sur les blogs, dès que quelqu’un va en Espagne (ou presque, j’exagère 😀 ) c’est à Barcelone … du coup j’ai du mal à me décider à y aller ! Mais tes photos sont chouettes, j’ai sans doute tort, ça a l’air très sympa !

    Celia

    C’est sûr que Barcelone est hyper touristique, surtout par chez nous (Toulouse) puisqu’on est pas très loin. Après, c’est vraiment une ville sympa, moi aussi je n’étais pas très emballée la première fois qu’on a voulu m’y emmener mais je ne l’ai pas regretté ! Et pour avoir fait aussi Bilbao qui est proche de la frontière également, Barcelone est vraiment vraiment mieux, à tous les points de vue.

Laura

Très jolies photos !

    Celia

    Merci beaucoup Laura 🙂

traveling brunette

Merci pour les photos car figure toi que malgré 3 we à Barcelone, je n’avais jamais vu la Sagrada de l’intérieur !

    Celia

    Mais de rien 🙂 ! C’est vrai que quand on pense à la Sagrada, on a l’impression que c’est l’extérieur le plus impressionnant et que ça ne vaut pas le coup de rentrer dedans. Mais en fait, j’ai l’impression que personne ne sait trop comment c’est à l’intérieur et qu’au contraire, il faut absolument le voir car c’est vraiment somptueux et tellement plus beau que l’extérieur ! <3

Berenice

Magnifiques les couleurs de tes photos, elles sont si douces… J’ai l’impression de vraiment connaitre Barcelone à force de voir des photos de la ville sur le web. Ton article me donne encore plus envie d’y aller !

    Celia

    Merci beaucoup, je suis contente que mes photos te plaisent et que tu trouves le rendu « doux » car c’est ce que j’ai essayé de faire ressortir justement 🙂

Itinera Magica

Magnifique article qui me donne follement envie de retourner à Barcelone !

    Celia

    Merci beaucoup ! Il y a tant à faire à Barcelone, on peut y retourner plusieurs fois 🙂

Pauline

Ahhh la douceur de Barcelone ! Un très joli carnet ❤
Le pavillon Mies van der Rohe ! Magnifique ! Merci pour la découverte.
(PS : top les photos)

    Celia

    Merci Pauline, et merci pour la technique photo 🙂 ! Le pavillon Mies est magnifique, ce n’est pas une grande attraction touristique de Barcelone, mais c’est un lieu que j’aime beaucoup et qui vaut le détour je trouve.

Julie / hors du temps

Je crois que j’aurai mis ces 3 monuments également, même si je n’ai jamais visité la Sagrada Familia ! (toujours beaucoup trop de monde) !
Et puis le Pavillon Mies Van Der Rohe *_* J’embête tout le monde à chaque fois que je vais à Barcelone pour aller le voir.

    Celia

    Ah ça me fais plaisir de trouver quelqu’un qui aime les mêmes choses que moi ! Par contre, la prochaine fois que tu vas à Barcelone, tu devrais tenter la Sagrada Familia, c’est vraiment à voir !

Laisser un commentaire