Menu

Oslo city guide – 48h dans la capitale Norvégienne

En février dernier, nous avons passé dix merveilleux jours en Norvège : 7 jours à bord de l’express côtier Hurtigruten pour une croisière inoubliable qui nous a mené de Bergen à Kirkenes, puis deux petits jours à Oslo, la capitale de la Norvège.

Il était donc temps pour moi de vous parler de ces deux derniers jours passés à arpenter les rues d’Oslo.

C’est assez difficile pour moi de parler de voyages qui commencent un peu à dater (6 mois maintenant). Je me suis demandée si je devais forcément tout partager ici. Évidemment, la réponse est non mais, même si ma mémoire me fait parfois défaut, je me suis rendue compte que j’avais envie de vous partager les choses que nous avons aimées, les bonnes adresses que nous avons dégotées et notre expérience en générale sur ce court séjour à Oslo.

Oslo, une entrée en matière … compliquée

Je garde un souvenir doux-amer d’Oslo. Et un goût d’inachevé. Je ne suis pas sûre d’avoir profité de la ville comme il se doit. C’est peut-être pour cela que j’ai tant tardé à vous en parler.

Pourtant j’ai aimé la ville. Mais après une semaine de déconnexion totale sur le MS Kong Harald, à prendre le temps de regarder les paysages et à vivre au ralenti, être projeté dans une grande ville comme Oslo du jour au lendemain a été un peu rude pour nous.

Sans compter le terrible mal de terre qui ne nous a pas quitté des 2 jours (vous savez, quand vous êtes à terre mais que vous continuez à tanguer comme si vous étiez en mer ? c’est terrible comme sensation).

Le temps ne nous a pas épargné non plus car, si le premier jour était parfait avec un ciel bleu magnifique, nous avons essuyé une tempête de neige le second jour qui nous a beaucoup handicapé pour visiter la ville.

L’équation est simple, non ?

Déprime + retour à la civilisation + mal de terre + tempête de neige = dur retour à la réalité.

Parfois, je me dis que nous aurions sûrement plus apprécié Oslo si nous y avions débuté notre voyage, au lieu de le finir. Une autre perspective, une autre vision. Mais ne vous méprenez pas, j’ai beaucoup aimé la ville, il y a des tas de choses vraiment chouettes à y faire et je vais de suite vous les montrer !

Que faire, que voir à Oslo ?

Oslo est une ville assez grande, et, si le centre ville est largement faisable à pied (attention, vous allez vous muscler les mollets tout de même !) il y a certains quartiers intéressants que vous ne pourrez rejoindre qu’en transports en commun (métro, tram, bus et même bateau en été vous amèneront presque partout). Pour nous, ce fût un mix de marche, transports en commun, taxi et Uber (oui, on a essayé tous les modes de transport possibles ^^).

N’ayant pas prévu à l’avance ce que nous voulions visiter, nous avons acheté les billets à chaque fois sur place mais sachez qu’il existe un Oslo Pass qui permet notamment de bénéficier de l’entrée gratuite dans plus de 30 musées et d’utiliser gratuitement les transports en commun (Pass allant de 24h à 72h pour un prix allant de 42€ à 79€). Un vrai bon plan donc si vous prévoyez d’utiliser beaucoup les transports en commun et de réaliser plusieurs visites culturelles.

Dans le centre ville

LE QUARTIER D’AKER BRYGGE

Ancien chantier naval réhabilité depuis peu, le quartier d’Aker Brygge est aujourd’hui une des balades préférées des Osloviens (oui oui, c’est bien comme ça qu’on dit) et on comprend vite pourquoi : boutiques branchées, resto tendances, bâtiments modernes au style industriel et vu imprenable sur le port. C’est bien simple, s’il fallait choisir un quartier où habiter, ce serait celui-ci (j’ai même déjà repéré l’immeuble ;)).

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

LE MUSEE ASTRUP FEARNLEY

Strandpromenaden 2
0252 Oslo

Site web

Le musée Astrup Fearnley est le musée d’art moderne d’Oslo, situé tout au bout d’Aker Brygge. Un musée très intéressant pour les amoureux d’art moderne où vous pourrez notamment voir des œuvres de Damien Hirst (vous savez les animaux coupés en deux placés dans des vitrines dans du formol ? Âmes sensibles, s’abstenir !). Il accueille également des expositions temporaires et nous avons eu la chance de pouvoir voir l’expo de Murakami qui était vraiment très très chouette (parfois spéciale, mais vraiment bien).

Fermé le lundi, ouvert de 12h à 17h les mardis, mercredis et vendredis, de 12h à 19h les jeudis et de 11h à 17h le week-end.

Tarif normal : NOK 120 (environ 13€) – Gratuit pour les moins de 18 ans – Gratuit avec le Oslo Pass

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

LA FORTERESSE D’AKERSHUS

0150 Oslo

Site web

Construite à la fin du 13ème siècle, la forteresse domine Oslo et est considérée comme un des plus beaux bâtiments de la ville. Vous pouvez vous balader gratuitement dans la forteresse et sur les remparts, l’occasion d’avoir une jolie vue sur le fjord. Le château, qui trône en son sein, se visite également et c’est là que vous trouverez par exemple le musée de la résistance norvégienne.

Forteresse : ouverte tous les jours de 6h à 21h (entrée principale). Entrée gratuite.

Château : ouvert tous les jours, de 10h à 16h du lundi au samedi et de 12h à 16h le dimanche de mai à août, de 12h à 17h les samedis et dimanches le reste de l’année.

Tarif normal : NOK 100 (environ 10€) – Gratuit avec le Oslo Pass

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

L’OPÉRA D’OSLO

Kirsten Flagstads Plass 1
0150 Oslo

Site web

Le bâtiment, au look résolument futuriste, est connu internationalement. Le plus : on peut marcher sur le toit de l’édifice et, en plus d’être un spot très agréable aux beaux jours, la vue sur la ville et le fameux « code barre » est incontournable (le code barre, c’est 12 immeubles de hauteurs, largeurs et styles différents, inaugurés en 2014 pour développer le quartier de Bjørvika situé à côté de l’Opéra. On appelle cet ensemble architectural le code barre car de loin, ces immeubles ressemblent … à un code barre !). N’oubliez pas de jeter un œil à l’intérieur également.

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

SLOTTSPARKEN ET
LE PALAIS ROYAL

Slottsplassen 1
0010 Oslo

Site web

Il s’agit d’un grand parc, situé en plein cœur d’Oslo. C’est ici que la famille royale a décidée de s’installer au 19ème siècle et ils y ont donc fait construire un Palais Royal en son centre. C’est un endroit très agréable pour marcher dans la nature et je crois même que le palais peut se visiter en été.

LA RUE
BRENNERIVEIEN

Une rue parfaite pour les amateurs de street art dans un des quartiers les plus tendance de la ville : Grünerløkka. Bon, pour tous vous dire, on a pas trop aimé mais en même temps on est pas fans de street art, mais je vous met ça ici car je sais qu’il y a beaucoup d’amateurs !

Dans le quartier de Bygdøy

A l’ouest du centre ville, se trouve un des plus jolis quartiers d’Oslo (selon moi) : Bygdøy qui est situé sur une presqu’île.

Pour la rejoindre, plusieurs choix : en été (de mi-avril à mi-octobre), un bateau vous y amènera depuis le centre ville en 15 minutes. Sinon, il faut prendre le bus 30 qui vous y conduira en 20 minutes depuis l’arrêt Théâtre National. Et si vous êtes des gros flemmards comme nous, un taxi fera l’affaire également !

Bygdøy est un quartier très résidentiel peuplé de grosses maisons plus somptueuses les unes que les autres. Ça vaut d’ailleurs le coup de s’y balader un peu en rêvassant devant les demeures cossues pour rejoindre une des plages de la presqu’île et y admirer le fjord.

Mais le quartier est également réputé pour ses musées très représentatifs de la culture Norvégienne. Nous avons eu le temps de visiter les deux ci-dessous.

LE MUSÉE DES
BATEAUX VIKINGS

Huk Aveny 35
0287 Oslo

Site web

Amateurs de vikings, ce musée est pour vous ! Ici, vous pourrez voir les bateaux vikings les mieux conservés au monde. Ils ont été retrouvés dans le fjord d’Oslo et ont servi à transporter leur propriétaire dans le Royaume des Morts. Il y a également beaucoup de vestiges exposés, qui ont été également retrouvé dans les tombes.

Le musée est assez petit et se visite rapidement mais c’est plutôt impressionnant de découvrir de vrais drakkars datant de plus de 1100 ans (ils ont été construits au IXème siècle) !

Trois bateaux sont exposés, tous dans des états de conservation différents. Au final, je me dit que c’était quand même des embarcations assez spartiates et je suis plutôt impressionnée de lire tout ce qui pouvait être entassé dedans. Par exemple, on apprend que dans celui découvert à Oseberg, les deux femmes pour qui il a servi de bateau funéraire, avaient reçu en offrande 3 traîneaux, un chariot, 5 têtes animales sculptées, 5 lits, 15 chevaux, 6 chiens et 2 vaches. What ??? Comment tout ça peut rentrer dans un seul drakkar ??

Ouvert tous les jours, de 9h à 18h de mai à septembre, puis de 10h à 16h le reste de l’année.

Tarif normal : NOK 100 (environ 10€) – Gratuit pour les moins de 18 ans – Le même billet peut-être utilisé au Musée d’histoire situé dans le centre d’Oslo dans les 48h.

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

LE NORSK
FOLKEMUSEUM

Museumsveien 10
0287 Oslo

Site web

Le musée folklorique norvégien est un musée atypique puisqu’il s’agit d’un musée … en plein air ! Plutôt rare, non ?

La raison en est très simple : il présente les habitations traditionnelles des différentes régions de la Norvège, sur une période allant du Moyen Age jusqu’au 20ème siècle. C’est donc au milieu de plus de 150 maisons que vous pourrez vous balader. Les habitations sont présentées sous forme de petits villages reconstitués avec une carte permettant de géolocaliser le village originel.

Ma préférée ? La jolie église en bois debout de Gol, une architecture vraiment typique que l’on ne trouve qu’en Norvège.

J’ai trouvé le concept super intéressant car on peut allier promenade dans un superbe parc, histoire norvégienne et architecture, que demander de plus ? Et j’ai vu qu’en Décembre, un grand marché de Noël y était organisé, cela doit être vraiment féérique, on doit avoir l’impression d’être complétement dans un autre monde.

Seul petit bémol : l’amoureux à trouvé que ça manquait un peu d’explications et j’avoue que la visite doit prendre une toute autre dimension s’il y avait des guides expliquant un peu les différentes architectures.

En plus du musée en plein air, il y a également un hall d’exposition dans lequel vous trouverez des objets et vêtements folkloriques, une exposition concernant la culture Sami et encore beaucoup d’autres choses que je vous laisse découvrir par vous-même.

Si vous voulez tout visiter, prévoyez plusieurs heures, la visite est assez longue.

Ouvert tous les jours, de 10h à 18h de mi-mai à mi-septembre, puis le reste de l’année, de 11h à 15h en semaine et de 11h à 16h le week-end.

Tarif normal : NOK 130 (environ 14€) – Gratuit avec le Oslo Pass

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

Aux alentours d’Oslo

Il y aussi pas mal de choses à voir autour d’Oslo, et notamment pour les amateurs de grands espaces et d’activités sportives, la forêt Nordmarka que j’aurai bien aimé découvrir. Et pour les fanas de ski, il y a également le musée du ski et le tremplin de Holmenkollen.

LE MUSEE DU SKI
ET LE TREMPLIN
DE HOLMENKOLLEN

Kongeveien 5
0787 Oslo

Site web

Holmenkollen c’est LE spot pour les amateurs de glisse ! Ce quartier d’Oslo, situé sur une colline surplombant la ville, dispose d’un complexe international de saut à ski, de ski de fond et de biathlon. Il accueille chaque année de très nombreuses compétitions et les Jeux olympiques d’hiver s’y sont même déroulés en 1952. Le joyau du site étant le fameux Holmenkollbakken, le tremplin de saut à ski, inauguré en 1892 ce qui en fait un des plus vieux du monde (je vous rassure, il a été rénové plusieurs fois depuis !). Vous y trouverez également le musée du ski qui retrace 4000 ans d’histoire du ski.

Bon, je vous avoue que quand j’ai dit à l’amoureux « Qu’est ce que tu as envie de faire aujourd’hui ? » et qu’il m’a répondu « On peut aller visiter le musée du ski » j’ai failli faire une crise d’apoplexie. En fait, je ne voyais pas trop l’intérêt de l’existence même d’un musée du ski, voyez-vous.

Mais bon, on dit toujours qu’il faut faire des concessions dans un couple, donc nous voilà parti pour ce fameux musée. Et finalement, c’était plutôt intéressant, on a même vu une très chouette vidéo sur les aurores boréales (aucun rapport avec le ski, je sais) et on a pu faire tous nos achats « cadeaux souvenirs » dans l’immense boutique du musée.

Mais le vrai plus du musée est de pouvoir monter en haut du tremplin pour profiter d’une vue panoramique sur la ville. Bon, nous quand on y est arrivé la tempête de neige venait de se lever donc pour la vue panoramique, on repassera. Mais du haut de ses 134 mètres, le Holmenkollbakken est vraiment très impressionnant et je ne comprend toujours pas ce qui peut passer par la tête des types qui acceptent, de leur plein gré, de s’y jeter dans le vide sur deux petites planches de bois. Sont fous ces sportifs !

Ouvert tous les jours, de 9h à 20h de juin à août, de 10h à 17h en mai et septembre et de 10h à 16h d’octobre à avril.

Tarif normal : NOK 130 (environ 14€) – Gratuit avec le Oslo Pass – Le billet inclut l’entrée au musée et la montée en haut du tremplin.

Pour s’y rendre, le plus simple est de prendre la ligne 1 du métro jusqu’à la station Holmenkollen (d’ailleurs c’est assez drôle car on croise des gens avec leurs skis dans le métro) et ensuite de suivre à pied les panneaux (environ 10 minutes de marche).

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

Pour une prochaine fois…

Évidemment, en deux petits jours on a pas eu le temps de visiter tout ce que j’avais repéré, surtout qu’on a été obligé de rester cloitré une après-midi à cause de la tempête de neige. Mais je vous donne quand même quelques pistes d’autres sites qui avaient l’air plutôt sympa.

  • la Galerie Nationale : un des plus beaux musées d’Oslo. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de la visiter mais j’aurai vraiment bien aimé car il regorge d’œuvres majeures : une version du fameux cri de Munch (qui bizarrement, n’est pas au musée Munch de la ville), des œuvres de Rembrandt, Monet, Cézanne, Matisse et j’en passe !
  • la cathédrale d’Oslo : un incontournable pour les fans d’églises.
  • le musée Munch : pour les admirateurs du peintre.
  • le jardin botanique et le musée d’histoire naturelle : parce que j’adore les visiter dans toutes les villes où je vais et que j’ai une passion pour la photograhie de plantes en tous genre (#passionchelou).
  • le Vigeland Sculpture Park : un des spots les plus réputés d’Oslo que l’on m’a beaucoup recommandé. Il s’agit d’un immense parc gratuit dans lequel on été disposé plus de 200 sculptures de Vigeland.
  • le Musée du Fram : pour les explorateurs en devenir, ce musée permet de visiter le Fram, le célèbre navire d’expédition, celui qui est allé le plus loin au Nord et le plus loin au Sud. Les expositions sur les expéditions polaires doivent être vraiment passionnantes !

 

Il existe tout un tas d’autres musées sûrement très intéressants à Oslo, je n’ai évoqué ici que ceux qui avaient retenu mon attention.

Sachez qu’il existe aussi des excursions en bateau pour visiter le fjord d’Oslo et je pense que ça doit être vraiment cool même si nous nous sommes abstenus (oui, on venait de passer 7j dans les fjords notamment dans le nord du pays, au delà du cercle polaire, donc je ne pense pas qu’on aurait pu faire mieux niveau paysages …).

Ou dormir à Oslo ?

L’HÔTEL OSLO
GULDSMEDEN

Parkveien 78
0254 Oslo

Site web

Je ne peux que vous recommander le superbe hôtel où nous avons passé 3 nuits : le Oslo Guldsmeden.

Ses atouts ? Une décoration typiquement scandinave, des matières brutes, douces, chaudes, naturelles, une chambre cocooning qui donne envie de se blottir sous la couette toute la journée, un lobby à tomber et un petit déjeuner délicieux et sain. Et je vous ai parlé du spa ? Hammam et sauna sont à disposition au sous sol (moyennant un petit supplément), parfait après une journée de marche intensive.

Je pense que vous avez compris que je suis littéralement tombée sous le charme de cet hôtel dont les prix sont en plus relativement doux pour la capitale Norvégienne (surtout rapport aux prestations !). Vous pouvez y trouver une chambre à partir de 127€ la nuit pour 2 avec le petit déjeuner.

Le seul petit inconvénient est qu’il est un peu excentré, il est situé complétement à l’ouest du centre ville. C’est donc un peu moins pratique qu’un hôtel en plein centre mais le sacrifice de la localisation en vaut largement la chandelle ! (et puis parfois c’est mieux d’être un peu excentré au calme plutôt que d’être en pleine effervescence, non ?)

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

Où manger à Olso ?

Même si nous ne sommes restés que deux jours sur place, nous avons testé plusieurs adresses que je ne peux que vous recommander !

LE CAFE
SKANSEN

 Rådhusgata 32
0151 Oslo

Site web

Le Café Skansen est un petit restaurant de style brasserie situé juste à côté de la forteresse d’Akershus, parfait pour un déjeuner rapide entre deux visites dans l’hyper centre.

La décoration est soignée et plutôt cosy avec des boiseries et une cheminée qui trône au milieu de la salle principale.

Côté nourriture, la qualité est au rendez-vous, j’ai testé une assiette composée de plusieurs spécialités norvégiennes qui était assez copieuse et très bonne. Côté prix, évidemment on est en Norvège donc c’est assez cher. Comptez entre 20 et 25€ pour un plat le midi.

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

RUFFINO
RISTORANTE ITALIANO

Arbins gate 1
0253 Oslo

Site web

Situé à deux pas de notre hôtel, le restaurant italien Ruffino est tenu par des vrais italiens et est assez réputé à Oslo. Et on comprend pourquoi : l’ambiance est conviviale, typiquement italienne, les serveurs se parlent même italien entre eux, et les plats sont très bons. En fait, c’est comme si vous étiez en Italie sauf qu’il fait -5°C dehors et qu’il neige. Mais sinon tout pareil.

Et pour la petite anecdote, même les clients sont sympas dans ce restaurant. Quand on nous a placé à notre table, on s’est retrouvé à côté d’une famille de 4 enfants. Et bien le père nous a offert l’apéritif pour s’excuser par avance de la gêne que pourrait nous occasionner ses enfants ! Grande classe, non ? On avait jamais vu ça ! Surtout qu’au final, les petits étaient sages comme des images, on ne les a pas entendu du repas.

Côté prix, ils sont plutôt corrects pour un restaurant de cette qualité à Oslo. Comptez 15€ pour une entrée, 20€ pour un plat de pâtes.

Si comme nous, vous avez envie de changer un peu de la cuisine norvégienne, ce restaurant est parfait ! Attention par contre, il vaut mieux réserver car c’est tout le temps complet et nous avons eu la chance d’avoir la dernière table disponible en appelant le jour même.

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

ELIAS MAT & SANT

Kristian Augusts gate 14
0164 Oslo

Site web

Elias Mat & Sant est un restaurant que je qualifierai de typiquement norvégien.

La déco est totalement scandinave avec du bois, des plantes, des couleurs chaudes, des bougies. L’ambiance se veut un peu « cantine chic » et il y a même des jeux et des magazines à disposition. D’ailleurs j’ai l’impression que le restaurant est très prisé des étudiants un peu bobo car il y en avait beaucoup lors de notre passage. Côté nourriture, on est plutôt dans le healthy, le bio, le vegan. Bref, tout ce que je m’imagine d’un restaurant norvégien (#groscliche).

Une fois encore, nous avons très bien mangé, comme partout au final lors de notre séjour en Norvège. Au niveau des prix, on est plutôt dans les 25-30€ pour un plat.

Je vous conseille là aussi de réserver à l’avance car le restaurant est souvent bondé.

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

MATHALLEN OSLO

Vulkan 5
0178 Oslo

Site web

Le dernier spot dont je voulais vous parlez est le marché Mathallen Oslo, situé dans le quartier très en vogue de Vulkan tout près de Grünerløkka. Dans ce marché au style très industriel, vous trouverez des épiceries fines, des traiteurs, des cafés et tout ce que compte de mieux la cuisine norvégienne. Un peu à l’instar du Time Out Market de Lisbonne, vous pouvez vous installer et manger sur place.

C’est LE lieu à la mode à Oslo ! Nous n’y avons pas mangé mais nous avons fait un tour dans le marché et je peux vous dire que tout les produits étaient très alléchants. Par contre, c’était vraiment bondé !

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

La carte d’Oslo

Retrouvez tous les lieux dont je vous ai parlé dans cet article sur la carte ci-dessous. En vert, les spots à visiter et en violet les bonnes adresses !

 

J’espère que ce city guide pourra vous servir et si vous avez d’autres adresses ou bons plans à conseiller, n’hésitez pas à les signaler en commentaire !

 

Et si comme moi, vous adorez Pinterest, n’hésitez pas à épingler cet article pour le garder sous le coude ! Et bien sûr vous pouvez me suivre par ici.

norvege oslo city guide 48h

norvege oslo city guide 48h

8 commentaires

Tiphaine Mes Petits Carnets

Le contraste entre l’architecture nordique typique et celle plus moderne du centre ville est impressionnant ! Je ne m’attendais pas du tout à ça, on dirait une ville très futuriste, et cela ressemble d’ailleurs beaucoup au nouveau quartier Confluence à Lyon !

    Celia

    Je ne connais pas Lyon mais c’est vrai que l’hyper centre, entre Aker Brygge et l’opéra, est très moderne, rien à voir avec les habitations traditionnelles 🙂 mais ce sont des quartiers réhabilités très récemment et d’ailleurs tout Oslo était en travaux quand on y étais, il y avait des grues partout !

Amélie

Beaucoup (trop) de gens me disent qu’Oslo n’est pas très belle, pas de grand intérêt .. et pourtant je ne saurai dire pourquoi mais j’ai très envie d’aller découvrir cette petite capitale mal-connue 🙂

    Celia

    Comme je le disais en introduction, j’ai l’impression d’être un peu passé à côté de la ville. Il y a quand même pas mal de musées intéressants, au niveau culturel la ville est au top je pense. Après, tout le centre était en travaux quand nous y étions, je pense qu’ils sont en train de rénover toute la ville et de faire pleins de quartiers ultra modernes, comme Aker Brygge ou ce qu’ils ont fait avec l’Opéra et le code barre. La ville n’est pas belle dans le sens où elle n’a pas beaucoup de charme mais certains quartiers sont super mignons comme Bigdoy par exemple ou encore Grunerlokka que je n’ai pas eu le temps de découvrir mais que Juliette (je ne sais pas choisir) avait adoré. Par contre, la ville est très intéressante, il a vraiment beaucoup à voir et à faire sans compter que tu peux faire des excursions dans la nature dès la sortie de la ville. Si tu y vas, je serai curieuse de connaitre ton point de vue 🙂

Chrys

De notre côté ,nous avons vu Oslo que depuis le ciel (et l’aéroport…) ! Ton article est super complet dit donc ! Je m’attendais pas non plus à ce que oslo puisse ressembler à ça 🙂

    Celia

    Je crois que personne ne sait trop à quoi ressemble Oslo ! Je ne m’attendait à rien de particulier en y allant, ou alors si, peut-être un peu plus de chaleur comme on avait pu en trouver à Reykjavík.

Itinera Magica

Je retiens… les 2 musées ! celui des bateaux et celui du folklore ! ça a l’air fabuleux !

    Celia

    Oui ils sont très sympa, et puis la péninsule sur laquelle ils sont est très jolie aussi pour se balader ! 🙂

Laisser un commentaire